• sf10
  • sf11
  • sf12
  • sf13
  • sf14
  • sf15
  • sf16
  • sf17
  • sf18
sf091 sf012 sf023 sf034 sf045 sf056 sf067 sf078 sf089
 
vendredi 12 / 7 / 2024 | 1333 membres
ZONE RÉSERVÉE:
ID: Psw: Oubliés ID & PSW
 
CHOISISSEZ UNE LANGUE:

1) LISIEZ VOUS LE STATUT DE OPEN STREET AISBL


2) SI VOUS N'ÊTES PAS DÉJÀ ENREGISTRÉ VOUS DEVEZ VOUS ENREGISTRER

3) VOUS DEVEZ PAYER LA COTISATION
Paiement avec PayPal ou Carte de Crédit





Achetez-vous ICI le guide complet de l'art de rue en Europe... Un véritable manuel pour ceux qui veulent en savoir plus sur le spectacle de rue européenne ou ceux qui doit trouver de nouveaux canaux pour diffuser leurs activités au niveau international.


Le point de vue du spectacle anglais sur le Brexit

Les protagonistes du secteur du spectacle sont contre la sortie de l'Angleterre de l'Europe: 'Un grand pas en arrière'




La perspective de quitter l'UE a été diversement décrit comme un «cauchemar», un «isolement artistique» et un «grand pas en arrière" par les protagonistes anglais du monde de spectacle, répondants de The Guardian.

La grande majorité des opérateurs qui ont répondu à l'appel de la prestigieux Journal britannique, ont dit qu'ils étaient à la fois contre Brexit des raisons pratiques et émotionnels.

De nombreuses préoccupations exprimées au sujet des obstacles à la libre circulation des œuvres et du personnel Artistic, ainsi que pour la perte de l'accès aux financements de l'UE.

Alistair Spalding, directeur général du théâtre Sadler Wells de Londres, l'un des centres de création plus internationaux du Royaume-Uni, il dit qu'il n'a pas jugé avantageux de laisser l'europe, au contraire nous pouvons faire une longue liste d'inconvénients.

"Il y aura le cauchemar de visa et de permis de travail, ce qui est moins complexe pour les pays de l'UE ... Honnêtement, je ne pense pas que les gens ordinaires peut vraiment comprendre quel genre de cauchemar cela représente pour notre industrie. Laisser l'Europe pour notre entreprise, il est vraiment une catastrophe".

John Summers, directeur général de l'Halle Orchestre de Manchester, qui compte dans ses rangs des musiciens de 14 pays et a collaboré avec de nombreux artistes et des conducteurs en vue en Europe, a déclaré: "Le Brexit est désastreux. Le développement le plus important dans les orchestres du Royaume-Uni au cours des 10 ou 20 dernières années, a été la qualité des musiciens qui sont venus de l'extérieur. Il a été très-positif"

Summers a déclaré que le Brexit pourrait signifier à long terme l'isolement artistique du pays: "La musique est une langue internationale: pas de barrière, et si nous devions renoncer à la libre circulation, je pense que nous pourrions devenir une terre sans musique".

Le directeur général du Barbican, Sir Nicholas Kenyon, a déclaré: "Mon approche est: Nous sommes tous Européens ! Il suffit de regarder la quantité de co-productions réalisée par les divers centres, pour comprendre que nous dépendons de la libre circulation des talents au sein de l'Europe"

Kenyon a souligné que laisser l'Europe ne signifie pas la fin du partenariat et de collaboration - «les arts sont ingénieux, le secteur sera toujours capable de trouver la façon de faire les choses"- mais il a ajouté: "Avec la sortie de l'Angleterre de l'Europe, le spectacle britannique subira un énorme désavantage en termes de la capacité de créer et distribuer produits culturels".

La directrice artistique du Southbank Centre Jude Kelly elle fait écho: "La coopération créative soutenue par l'UE est pas exclusivement réservée aux membres UE, mais il reste un objectif beaucoup plus difficile pour ceux qui sont hors de l'UE".

Un autre argument pratique dans le débat est, bien sûr, l'argent. Le fond de Creative Europe, lancé en 2014, a soutenu au Royaume-Uni 228 organisations culturelles et créatives, sociétés de l'audiovisuel et du cinéma, ainsi que la distribution de 84 films au Royaume-Uni et en autres pays européens, avec bourses pour un total de 40 millions € (30 millions de livres).

Le parti RESTER a souvent cité le succès des Capitales Européennes de la Culture, et les transformations que ce programme a signifié pour plusieures villes anglais. La dernier ville britannique qui a obtenu le titre était Liverpool en 2008, et le prochain serait reconnu en 2023.

David Lan, directeur artistique du Young Vic, a déclaré que ces dernières années, le Royaume-Uni a eu beaucoup à apprendre de l'Europe. "Un bon nombre des compagnies européen sont en avance sur nous en termes d'imagination, affinage, intelligence, compétence ... certainement en termes de façon de gérer une entreprise de manière efficace".

"Nous ne devons pas tomber toujours dans le vieille auto-slogan « Nous faisons mieux »..." conclut-il.










OPEN STREET TUBE, les archives vidéo du Spectacle Européen

Le lieu de rencontre entre ceux qui vendent et ceux qui achètent des spectacles forains



TÉLÉCHARGEZ vos propres productions et mettez-les en évidence dans OPEN STREET TUBE pour les proposer dans les festivals européens.

PARTICIPEZ à les vitrines internationales périodiques pour tester en linge l'intérêt des opérateurs dans vos propositions artistiques.





Ouvrir les portes de la ville au spectacle vivant c'est faire ressortir la valeur des espaces en plein air consacrés à la vie sociale, faire valoriser la cohésion à l'intérieur des communautés, améliorer l'activité touristique locale, créer de nouvelles voies pour l'échange et l'intégration entre les pays européens.

La création d'un débat international, les comparaisons entre les règlements et les lois, entre les différents moyens de développement urbain et des politiques pour le progrés et le soutien du spectacle vivant, conduiront à une nouvelle conscience et produiront une nouvelle impulsion chez les administrateurs et les opérateurs du secteur. Cet itinéraire n'a pas pu être mené sur un simple niveau régional ou local. Notre pays, maintenant, c'est l'Europe!













Creative Commons License

OPEN STREET - Anno 2024 - Association International Sans But Lucratif - Rue Washington 40, Ixelles - 1050 Bruxelles (BE) - infoopen-street.eu